Choisissez votre langue



Les terroirs de Madiran

Situation 

Située à 60 km au nord des Pyrénées et à 100 km à l’est de l’Océan Atlantique, Madiran est une appellation de 1400 hectares qui s’étend sur 37 communes réparties sur les départements du Gers, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées.

Liste des communes appartenant à l'aire d'appellation:

Gers : 

Cannet, Maumusson-Laguian, Viella.

Pyrénées-Atlantiques : 

Arricau-Bordes, Arrosès, Aubous, Aurions-Idernes, Aydie, Bétracq, Burosse-Mendousse, Cadillon, Castetpugon, Castillon, Conchez-de Béarn, Corbère-Abères, Crouseilles, Diusse, Escurès, Gayon, Lasserre, Lembeye, Mascaraàs-Haron, Mont-Disse, Moncla, Monpezat, Moncaup, Portet, Saint-Jean-Poudge, Séméacq-Blachon, Tadousse-Ussau, Vialer.

Hautes-Pyrénées : 

Castelnau-Rivière-Basse, Hagedet, Lascazères, Madiran, Saint-Lanne, Soublecause. 

 

crédits :  carte groupe Sud-Ouest

Le climat

 

Globalement la région bénéficie d’un climat océanique.
Toutefois il existe des microclimats spécifiques qui s’expliquent par l’influence de 3 facteurs :

La proximité de l’Océan Atlantique

La proximité de la chaîne des Pyrénées

La proximité de la Gascogne où l’influence climatique est plus continentale

 

Ces éléments naturels créent une certaine complexité climatique. Les hivers sont en général assez doux. Les pluies se concentrent au printemps et en été. La pluviométrie annuelle est assez élevée (900 à 1000 mm/an) ce qui est nécessaire au bon déroulement du cycle végétatif du Tannat. Les automnes sont chauds et secs souvent marqués par une forte amplitude thermique et par l’effet de Foehn (vent chaud venant du sud) qui favorise une maturation optimale de la vigne.

 

 

 

 

Sols

 

L’appellation est aujourd’hui organisée en 4 lignes de crêtes principales orientées nord/sud dont l’altitude varie de 180 à 300 mètres.

    - Moncaup-Cannet      

    - Viella-Crouseilles

    - Maumusson              

    - Portet-Lembeye

  

Les premiers contreforts des Pyrénées ont des natures de sols très variables. C’est la raison pour laquelle il existe une très grande diversité de terroirs à Madiran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les argilo-calcaires sur les flans escarpés.

Ce sont des sols pierreux, bien

drainés qui façonnent des

structures droites avec un grand

potentiel de vieillissement

Les argiles sur les replats

intermédiaires. Ce sont des sols légers,

filtrants, qui se réchauffent

rapidement et qui donnent des vins

souples et gouleyants. Selon les zones

cesargiles peuvent être beiges, rouges,

à gravette, à grepp, etc... 

Les galets roulés sur les croupes

dominantes. En général bien exposés,

ces sols drainants permettent de conserver

la chaleur et favorisent des vins

soyeux.

 

crédits :  carte David CHAUVAUD

 

Conception, Réalisation Winao

Recommandez Madiran